Un message sur le Trouble du Spectre de l’Alcoolisation Fœtale (TSAF)

Presque tout le monde sait qu’il ne faut pas boire et conduire, et que même de petites quantités d’alcool peuvent être un risque… mais comprenons-nous vraiment que boire de petites quantités d’alcool pendant la grossesse peut être nocif pour notre bébé en pleine croissance? Même dans ces premières semaines avant que la grossesse ne soit confirmée.

Le Trouble du Spectre de l’Alcoolisation Fœtale (TSAF) est une incapacité à vie qui affecte le cerveau et le corps des personnes qui ont été exposées à l’alcool dans l’utérus. Chaque personne atteinte du TSAF a à la fois des forces et des défis et aura besoin d’un soutien spécial pour les aider à réussir dans de nombreux aspects de leur vie quotidienne.

Qu’est-ce que la journée de sensibilisation au TSAF?

Le 9 septembre a été choisi comme la journée internationale de sensibilisation au TSAF en 1999, car il représente les 9 mois de grossesse. Le but de cette journée est de sensibiliser sur les risques des effets à vie associés à la consommation d’alcool pendant la grossesse; d’améliorer les soutiens et services, les évaluations et les efforts de prévention.

De nombreuses personnes, y compris des prestataires de soins de santé, ne comprennent pas pleinement les risques et l’impact de la consommation d’alcool, qu’elle soit légère ou excessive durant la grossesse. Tout au long du mois de septembre, des événements sont organisés dans le monde entier en reconnaissance de la présentation unique et souvent mal comprise associée à l’exposition prénatale à l’alcool.

#PensezTSAF
Boîte à outils CANFASD
Que peuvent faire les agences?
JOURNÉE DU TSAF
Le 9 septembre 2020
0
0
0
0
Days
0
0
Hrs
0
0
Min
0
0
Sec

Comment nous aidons

Ces masques (voir la photo de masque ci-contre) sont fournis à tous les chefs et toutes les cheffes de groupes de soutien, aux travailleuses et travailleurs TSAF, à certaines parties prenantes et championnes et champions pour aider à sensibiliser et à connecter les personnes aux ressources sur le TSAF tout en restant en sécurité pendant les événements communautaires.

Le projet des groupes de soutien à la famille et aux aidants naturels TSAF fait sa part pour aider à faire connaitre le soutien disponible pour les familles et aux aidants naturels et et les façons dont les familles peuvent accéder à leurs travailleurs TSAF locaux (en anglais seulement)..

Nous avons créé un montage vidéo avec les contributions en français et en anglais des cheffes et chefs de groupes de soutien provinciaux, des participantes et participants ainsi que de nos coordinatrices et coordonnateurs provinciaux du TSAF.

Nous vous invitons également à nous envoyer les actualités et événements qui ont lieu en septembre dans le cadre du mois du TSAF pour que nous les postions sur cette page web.

Veuillez envoyer un courriel à Malou Gabert @ m.gabert@healthnexus.ca

LISTE PROVINCIALE DES TRAVAILLEURS TSAF (en anglais)
PROJET DES GROUPES DE SOUTIEN TSAF

Événements

Les communautés de toute la province travaillent fort pour sensibiliser et contribuer aux efforts de prévention tout au long du mois de septembre.

VOIR LE CALENDRIER COMPLET

FAQ

TSAF signifie Trouble du Spectre de l’Alcoolisation Fœtale. C’est une invalidité à vie qui affecte le cerveau et le corps des personnes qui ont été exposées à l’alcool dans l’utérus. Chaque personne atteinte du TSAF a à la fois des forces et des défis et aura besoin d’un soutien spécial pour les aider à réussir dans de nombreux aspects de leur vie quotidienne.

Une définition standard du TSAF au Canada a été publiée en 2019. CanFASD recommande que les chercheuses et chercheurs, les responsables politiques et les fournisseuses et fournisseurs de services utilisent cette définition lorsqu’ils parlent du TSAF.

Le TSAF est le trouble d’un spectre, donc il affecte les personnes de différentes manières. Cela signifie que chaque personne atteinte du TSAF aura ses propres forces et défis.

Les personnes atteintes du TSAF sont connues pour avoir un certain nombre de différentes forces, y compris être amicales, sympathiques, affectueuses, déterminées, travailleuses, indulgentes, sans jugement et attentionnées. Elles peuvent également éprouver des difficultés d’apprentissage, de mémoire, d’attention, de langage, de compétences sociales, de motricité, de raisonnement et de jugement, de comportement et/ou de réussite scolaire et auront besoin d’un soutien spécialisé pour les aider à réussir dans ces domaines.

Dans la vie de tous les jours, ces défis peuvent ressembler à:

  • Être impulsif/impulsive
  • Ne pas comprendre les conséquences
  • Ne pas être concentré·e et être facilement distrait·e
  • Des difficultés à suivre en classe
  • Des défis à gérer de l’argent
  • Des défis pour apprendre à lire l’heure
  • Oublier comment faire quelque chose qu’on a déjà fait
  • Avoir du mal à rester organisé·e et à planifier à l’avance

Chaque individu fera face à des défis différents, et leurs défis peuvent différer en fonction d’où ils se trouvent dans leur vie. Les signes et les symptômes du TSAF peuvent recouvrir un certain nombre de différents troubles du développement, ce qui peut rendre le diagnostic du TSAF très difficile.

La reconnaissance et le diagnostic précoces sont la clé pour obtenir un soutien efficace pour améliorer les résultats des personnes atteintes du TSAF.

Le TSAF peut être évité si les personnes ne consomment pas d’alcool pendant eur grossesse. Cependant, la prévention du TSAF est très compliquée. Il y a un certain nombre de raisons pour lesquelles une personne peut boire de l’alcool pendant la grossesse, y compris le fait de ne pas savoir qu’elle est enceinte, avoir des problèmes de consommation de substances, subir des abus ou des traumatismes et de ne pas connaître l’impact que l’alcool peut avoir sur une grossesse. Afin de prévenir le TSAF, nous devons tenir compte de tous ces facteurs qui influencent la consommation d’alcool et nous devons aider les personnes à surmonter ces obstacles pour des grossesses saines.

Lorsque nous disons que « le TSAF est 100% évitable », nous simplifions énormément un problème extrêmement complexe. Cette déclaration a le potentiel d’avoir un impact négatif sur les efforts de prévention en créant une stigmatisation que les personnes enceintes qui consomment des substances doivent surmonter. Lorsque nous parlons de prévention du TSAF nous devons être très prudents et utiliser un langage qui ne favorise pas une stigmatisation ou un préjudice.

RECHERCHER DES SUPPORTS ET DES RESSOURCES SUR LE TSAF
RECHERCHE DE CLINIQUES DE DIAGNOSTIC EN ONTARIO